Promo! dreamcatcher arbre de vie K-lissi Agrandir

Dreamcatcher arbre de vie

DDCAVBEI

Nouveau

Dreamcatcher ou attrape-rêves arbre de vie couleur daim

diamètre 22 cm, hauteur totale 60 cm

Entièrement fait main.

Plus de détails

3 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

21,60 €

TTC

6.jpg
texass-1.jpg

Nous livrons partout en Europe

Livraison sous 72h00

Qualité et Services

Vos Achats 100% sécurisés

Il manque 49,00 € pour obtenir la livraison gratuite !

Frais de port offert à partir de 49 €

Capteurs de rêves ou Dreamcatchers


Le capteur de rêves est un très ancien objet rituel que l'on retrouve dans la culture amérindienne d'Amérique du nord qui fait office de bouclier contre les mauvais rêves. Il a pour fonction de trier ces rêves qu'il piège dans le filet comme la toile de l'araignée retient tout ce qui entre en son contact. Il les filtre tous jusqu'au lever du soleil où les mauvaises visions et tout ce qui peut perturber le dormeur seront détruits, brûlés par les premières lumières du jour. Les bons rêves eux, passeront par l'orifice central et glisseront le long des plumes jusqu’au rêveur. 
Il aurait été transmis aux Hommes lors d'un songe, et l'araignée sous forme animale ou de divinité intervient souvent.
A l’origine il était destiné à préserver les enfants des cauchemards. 
Il est aussi utilisé par les adultes en quête de visions mais surtout dans le but de contrôler leurs rêves, de les protéger de mauvaises vibrations et de bénéficier de forces positives.

Fabrication: 
L'attrape-rêve est confectionné d’un petit anneau fait de branche d’arbre, généralement de saule dans lequel est tissé un filet en forme de toile d’araignée avec un orifice circulaire au centre. Les amérindiens y ont inséré des plumes pour aider à guider les bons rêves sur le dormeur.
On peut aussi accrocher au filet des petits objets précieux comme des pierres, des perles ou tout autre représentations ayant pour nous une symbolique. Les décorations sont personnelles et différentes pour chaque dreamcatcher.

Où le placer ?

La position idéale est au dessus du lit, à la tête du dormeur.
Dans la culture amérindienne, ils sont accrochés du côté du soleil levant, afin qu'aux premières lueurs du jour, la lumière puisse détruire les mauvais rêves et mauvaises visions installés dans la toile.


Symbolique des éléments de l'attrape-rêves
Le cercle :
Représente le cercle de vie. 
Pour les amérindiens le cercle est sacré et est toujours présent dans l'art et les rituels. 
Le cercle que l'on retrouve dans le tambour rituel, la roue médecine et même la forme des tipis.

La perle centrale : 
Représente l'araignée

L'araignée : 
C'est l'énergie féminine de la force créatrice. 
Elle symbolise aussi la vie que nous devons assumer par la toile de notre destin que nous tissons.
Les 8 pattes de l'araignée par le chiffre 8 nous renvoie à la notion d'infini. Ce sont aussi les 8 points cardinaux Indiens.

Les plumes : 
Elles représentent l’air, élément vital de la vie et aussi le lien avec les mondes de l'esprit. 
Pour les amérindiens elles sont puissantes et chargées d'énergie de protection. 
Les plumes sont un symbole de légèreté et de calme. C'est la la respiration, l'air, le souffle qui s'identifie à l'esprit, au divin et au monde des ancêtres.

Légendes Indiennes

Chez les Objibway, aussi appelé Chippewa (tribu indienne du Canada), on dit qu'il y a bien longtemps, une araignée appelée Asibikaashi protégeait les enfants de la tribus en tissant sa toile au dessus de l'endroit où ils dormaient. Les mauvais rêves, les mauvaises pensées et les mauvaises vibrations restaient accrochés dans la toile et étaient détruits par le soleil du matin. Mais au fil des années, la tribu grandit et les Objibway dûrent se disperser sur leur territoire. Comme l'araignée n'était plus capable de visiter tous les wigwams, elle demanda aux femmes de la nation de l'aider dans sa tâche. Les femmes se mirent alors à tisser un réseau de fils semblables à une toile d'araignée à l'intérieur d'un cerceau de bois à l'aide de fibres végétales ou animales.


Une autre légende raconte qu'il y a bien longtemps, lorsque le monde était encore jeune, un vieux et sage chef Lakota se rendit sur une haute montagne où il eut une vision. Dans cette vision,Iktomi, le Grand Sage, Enseignant de la Sagesse, lui apparut sous la forme d'une araignée. Iktomi s'adressa à lui dans un langage sacré. Et pendant qu'il parlait, Iktomi l'Araignée s'empara de l'anneau de sagesse du vieux Lakota qui était orné de plumes, de crins de cheval, de perles et d'offrandes, et commença à tisser une toile.

Il parla au vieux Lakota des cycles de la vie: comment nous commençons tous notre existence en tant qu'enfants, puis traversons l'enfance et l'âge adulte. Finalement, nous atteignons un âge avancé où il faut s'occuper de nous comme on le fait des enfants, complétant ainsi le cycle. "Mais", dit Iktomi tout en continuant à tisser sa toile, "dans chaque existence il y a de nombreuses forces ; certaines sont bonnes et d'autres mauvaises. Si tu écoutes les bonnes forces, elles te guideront dans la bonne direction. Mais si tu écoutes les mauvaises forces, elles te mèneront dans la mauvaise direction et risquent de te nuire. Donc ces forces peuvent aider, ou au contraire interférer avec l'harmonie de la Nature." Et pendant que l'araignée parlait, elle ne cessait de tisser sa toile.

Lorsque Iktomi s'arrêta enfin de parler, il donna sa toile au vieux Lakota et dit: "cette toile est un cercle parfait avec un trou au centre. Utilise cette toile pour aider ton peuple à atteindre ses objectifs, faire un bon usage de ses idées, de ses rêves et de ses visions. Si vous croyez dans le Grand Esprit, la toile attrapera les bonnes idées tandis que les mauvaises s'en iront par le trou." Le vieux Lakota fit alors part de sa vision à son peuple et depuis, les indiens accrochent des attrape-rêves au-dessus de leur lit pour faire le tri de leur rêves et de leurs visions. Les bons sont capturés par la toile de la vie et accompagnent les gens, mais le mal présent dans leurs rêves tombe par le trou situé au centre de la toile et disparaît à jamais de leur vie. 
On dit que l'attrape-rêves renferme le destin du futur.

Nota : photo non contractuelle , il peut y avoir de petites différences en fonction de nos achats , ces produits sont "fait main"

L'équipe K-lissi remercie Wally pour l'explicatif

Réalisé par K-lissi.com le 21 septembre 2016

Accept

Ce site utilise des cookies